retour à l'accueilcontacter le Club

Histoire de la Visa

CONTEXTE

Dans un contexte, où les petites voitures se vendent très bien, Citroën se doit de proposer une auto sûre, confortable, puissante et économique. Ainsi, pour combler le trou entre les 2cv/Dyane/LN et la GS, pour remplacer l’AMI 8, et dans le même temps concurrencer la Renault 5 et la Peugeot 104, Citroën étudie le projet VD. Depuis sa récente fusion avec Peugeot, Citroën s’est vue imposer la plate-forme , le moteur et les liaisons au sol de la 104 pour son projet (réduction des coûts oblige).
C’est sous le crayon de Jean Giret, que le projet VD va donner naissance à la Visa.


Citroen Visa Club

Pour les nostalgiques, retrouvez la Publicité de l'époque.

1978

La Visa (fabriquée à Rennes La Janais) apparaît en octobre au salon de Paris où elle est proposée en trois versions :

La Visa 4 CV fiscaux en finitions (spécial étant l’appellation bas de gamme)
MOTORISATION : bicylindre à plat refroidi par air de 652 cm3, 36 cv DIN à 5500 tr/mn, vitesse maxi : 124 km/h.

EQUIPEMENTS : entre autres, essuie glace avant à 2 vitesses avec lave glace électrique, lunette chauffante, accoudoirs et vide poche sur les quatre portes.
En revanche la Spécial voit disparaître : enjoliveurs de roues chromés, montre, tablette arrière, dossiers inclinables, calandre simplifiée (grillage au lieu de barrettes), feux de recul et anti brouillard dans le pare-chocs.

TARIF : Spécial à 22 660 F et Club à 23 300 F.

La Visa 5 CV fiscaux en finition
MOTORISATION : 4 cylindres en ligne refroidi par eau de 1124 cm3, 57 cv DIN à 6250 tr/mn, vitesse maxi : 144 km/h.

EQUIPEMENTS : de série, sièges en tissu, planche de bord habillée en tissu, moquette (au lieu de caoutchouc), cendriers aux places arrières, rétroviseur intérieur jour/nuit, phare H4 et barre anti-dévers à l’arrière. En option, pare-brise feuilleté, vitres teintées, peinture métallisée, essuie glace arrière et lave glace.

TARIF : Super à 25 800 F.

1979

Mars : Option toit ouvrant en verre teinté, et apparition de la série limitée .  (voir série spéciale)
MOTORISATION : 4 cylindres de 1124 cm3 et 57 cv à 6250 tr/min, vitesse maxi 144 km/h pour un poids de 800 Kg.

EQUIPEMENTS : exclusivement noire avec des filets latéraux dorés, jantes tôles dorées, monogramme Carte Noire, appuie-têtes sur sièges avants, une plaque Carte Noire est collée sur la façade du cendrier.

TARIF : 28 800 FF

1980

 

La présentation extérieure change : encadrement de la lunette arrière en noir, teinte plus claire pour les pare-chocs, baguettes latérales striées pour la version Super.
Dans le même temps, l’intérieur évolue aussi : habillage de la planche de bord à stries horizontales au lieu du nid d’abeilles, poignée de maintien pour le passager avant, totalisateur kilométrique journalier, allume cigare de série sur la Super et rétroviseur intérieur jour/nuit de série sur les Visa Spécial et Club.

Le 21 mars, apparaît la seconde série limitée de la série 1; il s'agit de la.  (voir série spéciale)
MOTORISATION : 4 cylindres de 1124 cm3 et 57 cv à 6250 tr/min issus de la Visa SUPER, vitesse maxi 144 km/h pour un poids de 800 Kg.

EQUIPEMENTS : Couleur unique: blanc Meige et bleu Azurite, jantes blanches avec petit enjoliveur chromé, logo "Sextant" sur ailes avant, essuie-glace arrière, pare-chocs bleu Azurite teintés dans la masse.

TARIF : 31 900 F (Visa Super à 30 000 F)

 

En juillet, dans un contexte où l’économie d’essence prime, la Visa Super se scinde en deux : la (la voiture "basses calories" dixit la ) et la (à vocation plus sportive) .

 

La (5 cv fiscaux)
MOTORISATION : reprend le 1124 cm3 avec un rapport de pont allongé qui permet de descendre sa consommation de 0,7 litre au cent à 90 km/h soit 5.5l. En outre, un économètre à 3 diodes aide à une conduite économique. Vitesse maxi à 142 km/h.

La (7 cv fiscaux)
MOTORISATION : 4 cylindres en ligne refroidi par eau de 1219 cm3, 64 cv DIN à 6000 tr/mn, vitesse maxi : 155 km/h. Consommation de 6,7 l/100 km à 90 km/h.

EQUIPEMENTS : de série, assistance au freinage, pneus de 155/70 R 13, rétroviseur extérieur côté passager, appuis-tête avant, montre à quartz, spoiler avant, pare chocs assortis à la teinte extérieure (pour le côté sport), peinture métallisée, bandes décoratives sur les custodes arrières, baguettes latérales rallongées sur les ailes arrières.
En option : essuie-glace arrière, glaces teintées, sellerie Boxline (imitation cuir), pré-équipement radio (antenne + 2 hp),toit ouvrant panoramique et les jantes en alliage léger.

TARIF : 34 300 F

1981

 

Pour re-dynamiser les ventes, est présentée le 24 mars au Salon du Bourget, la pour succèder à la Visa.
Fini le bouclier avant avec sa calandre proéminente ! La face avant devient plus jeune. A l'arrière aussi, les feux de recul quittent le pare-choc pour s'insérer dans les nouveaux blocs optiques mieux dessinés. Plus sympathique, plus attrayante la Citroën Visa II profite d'unepublicité coup de poing !

La nouvelle Visa II : et .

 

Quatre versions sont proposées :

Les de 4 cv fiscaux :
La Visa II Spécial reste donc la Visa premier prix tandis que la Visa II Club représente toujours le milieu de la gamme.
MOTORISATION : bicylindre à plat refroidi par air de 652 cm3; 34,5 cv DIN à 5250 tr/mn; vitesse maxi : 124 Km/h. Consommation de 5,1 l/100 km à 90 km/h.

EQUIPEMENTS : dossiers inclinables sur les sièges avants, garnissage des sièges en tissu, lunette arrière chauffante, phares réglables en hauteur de l'intérieur, rétroviseur intérieur jour/nuit.
En plus pour la Visa Club : baguettes latérales de protection, feux de recul et de brouillard arrières, montre electrique à quartz, tablette arrière amovible.

TARIFS : Visa II Spécial : 31 900 F / Visa II Club : 35 300 F

 

La de 5 Cv fiscaux :
est donc la haut de gamme version économique.
MOTORISATION : 4 cylindres en ligne refroidi par eau de 1124 cm3, 50 cv DIN à 5500 tr/mn, vitesse maxi : 140 km/h. Consommation de 5,8 l/100 km à 90 km/h.

EQUIPEMENTS : reprends les équipements de la Visa II Club avec en plus, allume-cigare, économètre (indicateur d'économie), phares à iode et tapis de sol en moquette (en PVC sur Visa Club et Visa Spécial).

TARIF : 38 400 F

Dis, dessine-moi la sobriété

 

Et enfin la de 7 Cv fiscaux :
représente le haut de gamme version sport.
MOTORISATION : 4 cylindres en ligne refroidi par eau de 1219 cm3, 64 cv DIN à 6000 tr/mn, vitesse maxi : 155 km/h. Consommation de 6,7 l/100 km à 90 km/h.

EQUIPEMENTS : disparition de l'économètre (version sport oblige), sinon la Visa II Super X reprends les équipements de la Visa Super E en rajoutant des appuis-tête avants, un compte-tours, la peinture metallisée et un rétroviseur extérieur droit.

TARIF : 39 980 F

 

Citroën Compétition, sous l'impulsion de Guy VERRIER, engage 10 Visa Gr.V dans une formule promotion, le Trophée Visa pour la compétition en coopération avec Total et Michelin. (voir Visa Gr. V)
Le vainqueur de ce Trophée sera nommé pilote d’usine pour la saison 1982. Il s'agira de .
malgré sa deuxième place, tapera dans l'oeil de Guy VERRIER et se verra également récompensé d'un volant officiel au terme d'une très belle fin de parcours.
, engagé comme pilote-essayeur sera celui qui testera tous les Protos Visas, en vue de l'homologation d'un modèle en Groupe B.

 

En juillet, apparition de la .
MOTORISATION : reprend la mécanique de la Visa II Super E.

EQUIPEMENTS : finition amoindrie par l’absence de baguettes latérales, enjoliveurs de roues …, elle s’intercale ainsi entre la Visa II Club et la Visa II Super E.

TARIF : 36 000 F

En juillet, aussi, la peut disposer d’une boite à cinq rapports en option.

1982

Citroën Compétition lance, en coopération avec Total et Michelin, le Trophée Visa International 1982 beaucoup plus ambitieux ; pour homologuer ses voitures en groupe B, Citroën lance la série limitée Visa Trophée à 200 exemplaires.

Voir une vidéo sur le Trophée Visa (13 min)

Sur la série, l’ équipement est amélioré par, entre autre, l’intermittence des essuies glaces avant, la possibilité d’un équipement GPL.
La reçoit en série des roues TRX, et en option une boite 5 vitesses.

Janvier : apparition de la Visa II Entreprise.
MOTORISATION : 4cv fiscaux, 3 cylindres refroidis par air de 652 cm3, Plancher plat, volume de chargement : 1220 dm3. Consommation : 5.8l à 90m/h.
Pour la version Visa IIL Entreprise :
MOTORISATION : 6cv fiscaux, 4 cylindres en ligne refroidi par eau de 1124 cm3, 50 cv DIN à 6000 tr/mn, vitesse maxi : 140 km/h. Plancher plat, volume de chargement : 1220 dm3. Consommations : 4.8l à 90km/h.

EQUIPEMENTS : de série, lunette arrière chauffante, lave-glace electrique, montre electrique à quartz.

TARIFS : Entreprise 4 CV 25.290 F et 5 CV 28.740 F

Mars : apparaît la série limitée Visa Chrono.
1000 exemplaires pour la première Visa survitaminée de la gamme.
MOTORISATION : 2 carbus double corps Weber de 1360 cm3, 93 ch à 5800 tr/min.

EQUIPEMENTS : Tableau de bord spécifique à cadrans ronds, très complet, planche de bord en PVC bleu, commande clignotants et essuie-glaces traditionnelles, volant sport à trois branches, sièges baquet avec garnissage mixte jersey bleu France uni/Tep bleu, pré-équipement radio, roue de secours en tôle (155-13 XZX) dans le coffre habillée en feutre Nova gris.

TARIF : 55 000 F

Avril : apparaît la série limitée Visa West End.
MOTORISATION : 1124 cm3 - 50ch de série - boîte quatre vitesses.

EQUIPEMENTS : couleur rouge Delage exclusif, filet latéral blanc de la calandre au pare-chocs arrière, sigle "West End" sur ailes avant et hayon, baguettes latérales et pare-chocs noirs, toit ouvrant entrebaillable, essuie glace arrière, glaces teintées, pré-équipement radio, tapis de sol moquette grise, harmonie intérieure couleur bordeaux.

TARIF : 44 800 F

Juillet : apparaît la en remplacement de la :
MOTORISATION : 4 cylindres en ligne refroidi par eau de 1360 cm3, 7 cv fiscaux, 80 cv DIN à 5800 tr/mn, boite à 5 rapports, vitesse maxi : 168 km/h. Consommation de 5,6 l/100 km à 90 km/h.

EQUIPEMENTS : version epurée de la Visa Chrono avec peinture metallisée Gris Perlé ou peintures Noir Vernie, Rouge ou Blanche surmontée d'un liseré et du logo spécifique GT derrière les custodes arrières et sur le hayon, appuis-tête avant, baguettes latérales de protection, becquet arrière, spoiler sur le pare-choc avant et pare-brise feuilleté, sièges en tissu Shettland.

TARIF : 47 900 F

Citroën Visa GT: ça décoiffe !

Le succès fulgurant de la Visa Chrono pousse Citroën à relancer une deuxième série de la bombinette pour le millésime 1983. Seront produits 1500 exemplaires supplémentaires dont 1160 exemplaires pour la France, le reste étant destiné à l'exportation.

1983

Les Visas du millésime 1983 perdent l’appellation II.

Mars : présentation au Salon de Genève de la Visa Découvrable.
MOTORISATION : 1124 cm3 de 50 cv DIN de la Visa Super E.

EQUIPEMENTS : Conçue et assemblée par les ateliers Heuliez, la Visa découvrable est connue en trois teintes Rouge Vallelunga avec la capote noire, Gris perlé avec la capote noire, Brun Vison avec la capote Beige (pour l’Allemagne uniquement).

TARIF : 56 460 F

Juillet : toute la gamme est équipée d’un pare brise feuilleté en série.

Août : apparaissent les séries limitées Visa GT Tonic et Visa Platine.

La Visa GT Tonic possède l'équipement extérieur d'une Visa Chrono, mais utilise le moteur de la Visa GT.
MOTORISATION : 4 cylindres en ligne refroidi par eau de 1360 cm3 d’une puissance de 80 cv DIN à 5800 tr/mn, boite à 5 rapports.

EQUIPEMENTS : Couleur unique: blanc, bandes décoratives latérales noir/rouge, élargisseurs d'ailes, spoiler, bas de caisse et calandre blancs, jantes alliage blanches avec pneus 165/70 SR 13, cache moyeu de roue rouge et chromé, logo "GT Tonic" sur hayon et portes avant, anti-brouillards avant, becquet arrière noir, deux rétroviseurs extérieurs, essuie-glace arrière, sièges (ex Visa GT) en tissu noir avec filet rouge, tableau de bord de Visa Chrono (avec inversion de quelques cadrans et graphismes différents), volant sport à trois branches (ex Chrono), appuie-têtes en option.

TARIF : 54 300F

La Visa Platine est une série limitée très élégante sur la base de la Citroën Visa Super E.
MOTORISATION : celui de la Visa Super E: 1124 cm3 - 50 ch.

EQUIPEMENTS : Couleur unique: gris Neptune métallisée vernie, jantes alliage 13" (reprenant le style de celles de la Visa GT), bandes décoratives latérales, baguette latérale de protection, logo "Platine" sur hayon et ailes avant, essuie-glace arrière, antenne de toit et prééquipement radio, intérieur tissu jersey gris et écossais gris-rouge, appuis-têtes et panneaux de portes assortis, glaces teintées.

TARIF : 53 200F

1984

 

Changement d’appellation pour la et qui deviennent respectivement et .

 

En mars, apparaissent la Visa Diesel et la de 5 cv fiscaux.
MOTORISATION : 4 cylindres en ligne refroidi par eau de 1769 cm3, 60 cv DIN à 4600 tr/mn, vitesse maxi : 152 km/h. Consommation de 4,3 l/100 km à 90 km/h, 5.9l à 120 km/h et 5.5l en cycle urbain.
Le modèle haut de gamme 17RD propose en option, un moteur boite 5 vitesses courtes.

EQUIPEMENTS : elargisseurs d'ailes à l'avant, bavettes avant.
Pour la Visa 17RD, feux Ar de brouillard, essuie-glace intermittent, baguettes latérales, bequet arrière, éclairage du coffre, montre,...

TARIFS : Visa 17D : 50 900 F / Visa 17RD : 54 650 F

Eh gringo, la machina...Vavavoum !

Mars : apparaît la série limitée à 3000 exemplaires de la Visa Olympique en référence au JO de Los Angeles disputés cette année-là.
MOTORISATION : 1124 cm3 de 50 cv DIN de la Visa 11RE, 5cv fiscaux. Consommation de 4,8 l/100 km à 90 km/h, 6.3l à 120 km/h et 6.3l en cycle urbain.

EQUIPEMENTS : couleurs bleu, blanche ou rouge, double liseré noir sur les côtés, logo représentant les anneaux olympiques surmontés d’un coq tricolore, enjoliveurs intégraux imitant les jantes alliage type Visa GT, becquet arrière noir, essuie-glace arrière, garnissage intérieur en jersey uni, appuis-têtes avant, prééquipement radio, tapis de sol en moquette aiguilletée, tablette arrière en deux parties.

TARIF : 43 500 F

Avril :Homologation en groupe B de la Visa Mille Pistes à quatre roues motrices à 200 exemplaires.

Au salon de Paris, présentation d’une nouvelle planche de bord où la commande par satellite est abandonnée.

 

La se pare de nouvelles jantes alu.

Dis, dessine-moi un joli monstre.

En septembre, apparaît la de 5 cv fiscaux.
MOTORISATION : 4 cylindres en ligne refroidi par eau de 1360 cm3, 60 cv DIN à 5000 tr/mn, vitesse maxi : 156 km/h. Consommation de 5 l/100 km à 90 km/h.

 

Octobre : apparaît la Visa GTI.
MOTORISATION : 1580 cm3 de 105 cv DIN, 870 Kg, 8cv fiscaux. Vitesse maximale 188 km/h, 0-100 km/h en 9”1 !

EQUIPEMENTS : bouclier-spoiler à l'avant incorporant les clignotants, nouveaux projecteurs double-optiques ronds, calandre noire, ailes avants et arrières élargies, sièges avants enveloppants, nouvelle planche de bord.

TARIF : 69 400 F

 

En coopération avec Michelin et Total, Citroën lance le Trophée féminin : 6 000 candidates aux épreuves de sélection, 11 pilotes retenues, 6 épreuves.
A l'issue de la compétition, Sylvie Seignobeaux et Christine Driano deviendront pilotes d'usine pour la saison 1985.

1985

Citroën Nouvelle Image 1985

Nouvelle image de marque : Guy Falconnet présente les nouvelles couleurs de Citroën. Le bleu et jaune sont remplacés par le blanc et rouge !

Citroën, nouvelle image

Visa Accessoirie Gamme 1985

Juillet : apparaît la série limitée Visa Challenger.
MOTORISATION : 4 cylindres en ligne refroidi par eau de 1360 cm3, 80 cv DIN à 5800 tr/mn, vitesse maxi : 156 km/h. Consommation de 5 l/100 km à 90 km/h.

EQUIPEMENTS : Exclusivement de couleur blanche avec un double liseré rouge et noir, et un liseré noir collé dans les bas portières. On retrouve sur les portes avants et le hayon, un monogramme «Challenger» de couleur rouge.

TARIF : 53 900 F

Septembre : apparaît la série limitée Visa Leader.
MOTORISATION : 1,1l essence de 1124 cm3, 50 cv DIN à 5500 tr/mn, vitesse maxi : 140 km/h.
1,7l diesel de 1769 cm3, 60 cv DIN, vitesse maxi : 152 km/h.
Poids : 815Kg.

EQUIPEMENTS : Habillée en deux tons de gris surlignés d'un filet rouge et protégée par de larges baguettes, enjoliveurs de roue spécifiques, becquet et déflecteur arrière. Intérieurement, les sièges sont habillés d'un tissu gris écossais.

TARIF : 54 300 F (essence) / 63 500 F (diesel)

 

Gamme Citroën 1985

Citroën Visa GTi -Pub Séguéla 1985

En cette année 1985, le publicitaire Jacques Séguéla décide de poursuivre sa collaboration avec Jean Becker dans un film resté dans la mémoire collective où l'on voit la Visa GTi faire la course avec un Mirage, catapultée à plus de 200km/h depuis le Porte-Avion Clémenceau pour remonter à la surface à l'avant d'un sous-marin.
Cette publicité sera visible sur les écrans français jusqu'en 1988, après avoir été lauréate du César de la meilleure publicité en 1986 !

Visa GTi, la GTi sauvage !

1986

En mars, lancement de la .
MOTORISATION : 4 cylindres en ligne refroidi par eau de 954 cm3, 45 cv DIN à 6000 tr/mn, vitesse maxi : 133 km/h.

En septembre, la Visa GTI reçoit un moteur plus puissant de 115 cv.
MOTORISATION : 1580 cm3 de 115cv DIN, 8cv fiscaux, vitesse maxi : 192 km/h, 0-100km/h en 8"8 !

EQUIPEMENTS : double optiques ronds à l'avant, pare-chocs peints couleur caisse.

TARIF : 78 400 F

 

1987

Re-commercialisation en série spéciale de la Visa Leader.
Pas d’évolutions majeures, la nouvelle AX prend le relais.

1988

En début de millésime, disparition des , et .

En Septembre, fin de la production des Visa avec 1 254 390 unités construites toutes versions confondues.

Seule la production du C15 perdurera jusqu' en décembre 2005 dans les usines de Vigo en Espagne et de Mangualde au Portugal avec 1 181 471 exemplaires produits.