retour à l'accueilcontacter le Club

Les dérivées...

Dans cette rubrique vous serons présentés les véhicules dérivés de la Visa, en France et à l'étranger.

On parlera bien sûr du fameux C15 qui sera l'utilitaire phare pendant plus de 20 ans, mais aussi de la collaboration de Citroën avec la Roumanie en créant la marque Oltcit partit du projet Y et qui dans la version européenne donnera naissance à l'Axel...

C15...La version utilitaire

 

 

 

 Le Citroën C15 est un petit véhicule utilitaire léger de 1,5 tonne de P.T.A.C. (comme son nom l'indique) issu de la Visa et lancé en octobre 1984.

 La fourgonnette est prouite en deux versions :
une version Essence avec jantes à 3 goujons et roue de secours dans le capot moteur
et une version Diesel avec jantes à 4 goujons, elargisseurs d'ailes, et roue de secours sous le plancher arrière.

Le C15 a eu droit à deux restylages au cours de sa longue carrière : nouvelle calandre à trois lames horizontales avec chevrons décentrés et clignotants avant dans le pare-chocs en septembre 1989 puis chevrons centrés de calandre et protections latérales en août 1992.

La fourgonnette devient vite le symbole de l'utilitaire par excellence, et, de nombreux préparateurs et carrossiers choisissent la base du C15 pour y mettre leurs spécificités.

Avec pour les plus connus :

Lamberet l'équipe de frigo, et crée des fourgonnettes isothermes;

La société Enac, bien connue des citroënistes, a proposé, dès la commercialisation du C15, deux transformations de types différents:
-le remplacement de la porte arrière unique par deux portes plus petites.
-l'obturation des vitres latérales (meilleure protection du chargement);

Teilhol en transformant le C15 en véhicule modulable, ce qui lui a permis de proposer aux professionnels une gamme très variée:
En effet, à partir de châssis cabine livrés par Citroën, Raoul Teilhol a crée un pick-up dont la partie arrière est en composite (une des spécialités de l'entreprise);

Gruau l'équipe d'une porte latérale coulissante et crée aussi une version «grand volume»;

Heuliez sort le C15 bétaillère;

Durisotti crée des fourgons avec un volume intérieur énorme qui seront utilisés par la Police Nationale;

Chausson adapte un girafon permettant ainsi le transport d'objets longs et avec De Leotard créé le C15 à 6 roues !!;

Le carrossier E.T.S adapte le C15 au transport des personnes à mobilité réduite avec rampe d'accés rabattable et surfaces vitrées augmentées;

sans oublier le C15 4x4 DANGEL conçu pour la Police, les Pompiers, EDF, France Telecom, La Poste, les voiries,l'Armée,...

en pick-up, en camping-car,...........

 La production du C15 s'est achevée en décembre 2005 dans les usines de Vigo en Espagne et de Mangualde au Portugal
avec 1 181 471 exemplaires produits.

 

Oltcit...version Roumaine

 

 

 

 La crise énergétique de 1974 a conduit à une baisse des ventes de voitures neuves et Citroën, en commun avec d'autres constructeurs automobiles, a décidé d'enquêter sur de nouveaux marchés.

 Dans le même temps,les Roumains (sous l'impulsion de Ceausescu), invitent les constructeurs automobiles étrangers à participer à la création technologique et financière d'une usine automobile.

 Trois fabricants ont exprimé leur intérêt : Citroën, Renault et Volkswagen.
VW abandonne, laissant le champ à Citroën et Renault, et en Juillet 1976, seront créées deux marques automobiles en Roumanie :
Dacia sous l'égide Renault avec la construction de la Renault 12, tandis que l'entreprise Citroën a été baptisée Oltcit - «OLT» du nom du comté roumain de la province d'Olténie et «CIT» de Citroën et ressort de ses tiroirs le projet Y abandonné par Peugeot.

 Le logo d'Oltcit est très semblable à celui de Citroën mais ne compte qu'un seul chevron et non deux.

Le tableau de bord était du pur Citroën, avec le fameux PRN (Pluie, Route, Nuit) qui équipe, à l'origine, les satellites des Visas.

L'Oltcit a été vendue entre 1978 et 1988 pour les versions de base.

Oltcit Spécial alimentée par le bi-cylindres 652cc plat de la Visa (1982-88).
Oltcit Club (1982-88), Oltcit 11R et 11RL (1982-95) alimentés par le 1129cc quatre cylindres.
Oltcit 12 TRS avec boite 5 vitesses, 1299cc (1984-1996)
Oltcit Entreprise (1984-95) de 1129cc ou 1299cc, retrait de la banquette arrière.

 

Axel...la cousine Française

 

 

 

 

 L'Olcit se vend mal en Roumanie. PSA apporte son aide en distribuant les voitures sous le nom d'Axel dans plusieurs pays non communistes. Ainsi, Citroën récupère une voiture vendue à un prix défiant toute concurrence. Mais la voiture arrive sur le marché dix ans après sa conception (ce qui est beaucoup), de plus le réseau rechigne à la vendre car la marge est faible, la consommation élevée et le design vieillissant. Toutes ces raisons conduiront à un échec annoncé.

 Les motorisations utilisées étaient le 1 129 cm³ de 57,5 ch DIN et le 1 299 cm³ de 61,5 ch .

 L'Axel sera commercialisée en France à partir de juillet 1984 et aura une carrière discrète, bien que bénéficiant d'un prix de vente très intéressant (la version de base étant moins chère que la 2 CV). Proportionnellement, ce sont les versions "Entreprise" (deux places avec TVA à 18,6% récupérable au lieu de 33%) qui auront le plus de succès.

60184 exemplaires fabriqués entre 1984 et 1988.

Axel : moteur 1129 cm3, 57 ch DIN et 150 Km/h.
Axel 11 R : même mécanique mais finition améliorée : entourages de vitres noirs et non peints, projecteurs H4, équipement plus complet.
Axel 12 TRS : moteur 1299cm3, 61,5 ch DIN et 157 Km/h, même présentation que la 11 R mais avec des jantes d'aspect plus flatteurs.
Deux versions entreprise (en 1129 et 1299cm3) viennent compléter l'offre.

 

Wuling...la cousine Chinoise

 

 

 

 

 Wuling est né en 1958, sous la raison sociale de “Liuzhou Power Machining Plant”.
Après avoir produit des machines agricoles puis des minivans, Liuzhou importe dans la fin des années 80 une Citroën Visa et créée un clone baptisé Wuling LZW7100.
Faute de 4 cylindres Citroën, ils l’ont équipée d’un 3 cylindres Daihatsu.
 La Wuling est sortie en 1991 et la production fut modeste :
on parle de moins de 1000 unités fabriquées sur une période de 5 ans !